BIOPHOTOGRAPHIE

24/12/2013 13:49

1957  1975
En attendant les jours adultes, Florence DAUDE grandit sous le soleil rose de Toulouse. Elle dévale vingt fois par jour les pistes de ski de Bonascre Ax-les-Thermes , accompagne son grand-père dans ses vignes et son jardin potager.

Elle fait la petite main sur les chantiers archéologiques de Jean GUILAINE dans les Corbières, sème des confettis en écoutant André VERCHUREN et son Orchestre. Les bustes des généraux et empereurs romains du Musée Saint Raymond de Toulouse l’hypnotisent . Elle varappe sur des sommets alpins et pyrénéens. Elle lit Philippe JACCOTTET ,  Ivan ILLICH , Pierre-Jean JOUVE.

Elle a zéro sur vingt en mathématiques et vingt sur vingt en dessin.

1975 1980
Elle part à Paris, lit Freud et ses comparses, erre dans les salles du Palais de Tokyo et les couloirs de la Faculté de Saint Denis. Elle observe les moeurs des Parisiens. A l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, elle décroche son diplôme supérieur d'Arts Plastiques

1980 2007
Elle délaisse rapidement pinceaux et palette pour un Leica M et ses TRI-X-PAN et parcourt avec eux les rues de Paris ; elle fréquente les salles de boxe parisiennes, les premiers sans domicile fixe à l’Armée du Salut, les Bouddhistes Cambodgiens, les Hindouistes Tamouls, les cyclistes du stade de la Cipale.

Elle assume le quotidien en étant pigiste pour la presse économique et industrielle et en  l’an 2000, elle se convertit au numérique. 

Sur un tandem amoureux, elle traverse la France, de Paris à Andorre, de Genève à Carcassonne et conquiert des sommets comme le Galibier, l’Alpe d’Huez, le Saint Gothard, le Grand Colombier. Elle achève plusieurs fois les 76 kilomètres de la Transjurassienne

2007  à aujourd'hui
Après cent cinquante allers-retours ferroviaires entre  Paris et Morez, elle s’installe enfin dans le Haut-Jura, se marie et restaure une ancienne cure, dans le beau village de CHOUX. Elle relit Philippe JACCOTTET, Gustave ROUD, André GIDE, écoute Erik TRUFFAZ, ANGE, GAINSBOURG, profite du haut-lieu du Jazz qu’ est la Fraternelle à SAINT-CLAUDE, et part dans la forêt  pour y récolter des photographies. Elle découvre la Plastics Vallée d'Oyonnax , ses richesses humaines, industrielles et naturelles  en devenant la photographe de la Ville. 

 

Contact

FLORENCE DAUDÉ 2 place de l'Eglise 39370 CHOUX 06 10 34 88 34 f.daude@free.fr